Ce qu'il faut savoir sur le frelon asiatique

Vivre à Courbevoie

Ce qu'il faut savoir sur le frelon asiatique

Publiée le dimanche 09 mai 2021
C'est au printemps que le frelon asiatique constitue de nouveaux nids pour installer de nouvelles colonies. Si le frelon asiatique est peu agressif lorsqu'il est isolé, il attaque en groupe pour défendre sa colonie.

Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Le frelon asiatique mesure environ 3 cm de long. Son abdomen est à dominante noire avec une large bande orange, son thorax est noir, sa tête est orange vue de face et ses pattes sont jaunes aux extrémités. Le frelon européen ou la guêpe ont des parties de leur corps jaune vif.

Habitat et cycle de vie

Deux types de nid : Une colonie de frelons ne survit qu’une année. Seule la femelle fondatrice va survivre à l’hiver et se réveiller au printemps.
Elle va alors fabriquer un nid primaire en février/mars et pondre un oeuf par jour pour récréer une colonie. Lorsque le nid primaire est trop étroit pour la colonie (fin juin), l’ensemble de la colonie va migrer en hauteur pour construire un nouveau nid, plus volumineux. Il sera souvent dissimulé dans les feuilles des arbres et ne sera visible qu’à leur chute en automne.
Sa taille varie de 60 à 90 cm de diamètre. Le trou d’entrée du nid est toujours latéral (alors qu’il est en partie basse et bien plus gros sur le nid des frelons européens).
Les nids visibles en période hivernale sont vides et ne seront pas recolonisés l’année suivante. Il est inutile de les retirer (sauf pour des raisons esthétiques ou de
sécurité).

N’ayant pas de prédateur dans nos régions, les frelons asiatiques sont aussi connus pour construire leurs nids dans des espaces clos qui apportent confort et sécurité :
vieux terriers de rongeurs, massifs d’arbustes, boites aux lettres, abris de jardin, sous pente de toit, poteries…

Attention, c’est là qu’ils sont le plus dangereux car nous ne les voyons qu’au dernier moment

Pour lutter contre le frelon asiatique, il faut s’attaquer au nid. Comment le repérer ?
Soit il est possible de le visualiser directement (dans un arbre, dans une haie), soit il faudra être attentif aux allersretours des insectes. Il est possible aussi que les frelons se mêlent à d’autres insectes sur des aires de butinage. Dans ce cas, le nid n’est pas localisé à cet endroit. Les suivre des yeux permettra de remonter jusqu’au nid.

Pour information :
Si le nid est sur une propriété privée, il appartient au propriétaire de la parcelle de faire procéder à sa destruction (à ses frais) en contactant des entreprises privées spécialisées dans la destruction des nids d’hyménoptères.
Si le nid est sur le domaine public, vous pouvez contacter la Direction de la prévention et de la promotion de la santé, tel : 01 71 05 75 71, qui pourra intervenir en fonction des situations par le biais de son prestataire.

Quels dangers représentent les frelons asiatiques ?

  • Danger sanitaire : en cas de piqûres multiples ou d’allergie.
  • Danger pour les autres insectes et notamment pour les abeilles : le frelon asiatique est un grand prédateur d’abeilles, mais il consomme aussi d’autres insectes pollinisateurs.
  • Danger économique : le frelon asiatique peut aussi s’attaquer aux étals de poissons, aux ruchers, aux fruits des vergers.

Les piqûres :
Le frelon asiatique attaque pour se défense et défendre sa colonie. Il est peu agressif lorsqu’il est isolé.
C’est notamment quand il est en groupe qu’il est le plus dangereux car plusieurs individus peuvent piquer en même temps.

En cas de piqûre :

  • Retirer vos bagues pour ne pas gêner la circulation sanguine ;
  • Enlever le dard, utiliser une pompe à venin (disponible en pharmacie) si possible, désinfecter et appliquer du froid ;
  • En cas de réaction allergique ou de piqûres multiples, appeler immédiatement les services d’urgence (15) ;
  • Attention : urgence vitale à partir de 3 piqûres simultanées même pour une personne non allergique.

Pour de plus amples informations sur la prévention, contacter : FREDON ILE DE FRANCE

Télécharger la fiche conseil : Le Frelon asiatique

Voir toutes les actualités