Novembre-Décembre 2020 - Ensemble, agissons pour Courbevoie

Tenez bon ! Le soleil se lève à l’horizon

La nouvelle période de confinement est une nouvelle épreuve pour nous tous, concitoyens de Courbevoie. Une mobilisation de tous les instants est attendue de la part de la Ville et des élus.

Dans cet esprit constructif, j’ai adressé au maire, au nom du groupe Ensemble, agissons pour Courbevoie, un certain nombre de propositions d’actions à mettre en œuvre à Courbevoie. Ces propositions ressortent de nos échanges et rencontres avec les acteurs du territoire (entreprises, commerçants, citoyens, associations). Toutes s’inscrivent dans la perspective d’assurer la sécurité sanitaire, de prendre soin de nos plus fragiles, de soutenir le tissu associatif et nos acteurs économiques.

Je veux saluer le civisme et le grand sens des responsabilités des Courbevoisiens.

Afin de permettre la meilleure information possible de la population, nous avons proposé :
•    Mettre en ligne, sur les réseaux sociaux et site Internet de la ville, "une foire aux questions".
•    Augmenter la présence de la police municipale sur le terrain devant les établissements scolaires, parcs, marchés, rues commerçantes et lieux de culte.

Pour accompagner les parents et les enfants, nous avons proposé :
•    Assurer la garderie de 8 h à 8 h 20 pour tous les publics prioritaires (médecins, enseignants, fonctionnaires de la Ville…).
 
Afin de prendre soin des plus fragiles, nous avons proposé :
•    Dans un contexte de confinement où les violences intrafamiliales risquent d’augmenter, mettre un plan de lutte contre les violences faites aux femmes avec points d’accueil dans les centres commerciaux et réunir les acteurs associatifs.

Afin de soutenir nos commerçants et l’économie locale, nous avons proposé :
•    Déployer un soutien de la Ville au commerce numérique. Signer une convention Ville avec une plate-forme d’e-commerce. Ce qui permettrait d’avoir une plate-forme unique à Courbevoie où nous pourrions retrouver tous nos commerçants.
•    Assurer un soutien massif aux acteurs culturels et associatifs à travers un fonds de soutien de 1 million d’euros aux acteurs associatifs ou par la création d’un chèque culture à dépenser à la fin du confinement.
•    Élargir les horaires des marchés et remettre en place les mesures de circulation et de limitation de présence.

Pour finir, nous avons proposé qu’un groupe de travail soit constitué dès maintenant afin d’anticiper sur d’éventuelles mesures à prendre en cas de prolongement du confinement et ainsi réfléchir à ce que seront les fêtes de fin d’année à Courbevoie.

Aurélie Taquillain
Conseillère départementale de Courbevoie