Courbevoie signe un contrat de performance énergétique

Vivre à Courbevoie

Courbevoie signe un contrat de performance énergétique

Publiée le lundi 29 mars 2021
En signant un contrat de performance énergétique avec Dalkia, la Ville de Courbevoie concrétise son ambition forte en direction de la transition énergétique.

Jusqu’à 27 % d’économie d’énergie sur l’électricité et près de 2700 tonnes de CO2 évitées

La ville de Courbevoie a accordé sa confiance à Dalkia lors du renouvellement de son Contrat de Performance Energétique portant sur 135 bâtiments communaux. Ce contrat de performance énergétique a été signé pour une durée de sept ans à compter du 1er aout 2020. 
Dans ce cadre, Dalkia assure la rénovation énergétique, l’exploitation et la maintenance de l’ensemble des 135 bâtiments publics de la ville : crèches, gymnases, Hôtel de Ville, maison de quartier, bibliothèque, écoles, centre événementiel, etc.

Ce contrat permettra à terme de réaliser jusqu’à 27% d’économies d’énergies sur l’électricité et d’économiser 2700 tonnes de CO2 sur la durée de contrat. Chaudière numérique, intelligence artificielle au service des économies d’énergies et pilotage à distance des installations font partie des nombreuses innovations que la ville met en place, en faveur de la transition énergétique. La ville de Courbevoie et Dalkia s’associent également sur un projet solaire citoyen.
 

Pourquoi un CPE à Courbevoie ?

Faire de Courbevoie une ville pilote et exemplaire en matière de transition énergétique est au cœur des priorités portées par la ville pour les Courbevoisiens, avec un objectif : la réduction des consommations énergétiques.

Courbevoie s’était déjà lancée dans cette démarche en 2013 avec un premier CPE d’une durée de 7 ans. Grâce à cet engagement, la ville avait très rapidement réduit de 30% sa consommation d’énergies fossiles et réalisé 6% d’économies d’électricité. Plus que jamais au cœur des engagements de la municipalité, la performance énergétique prend une nouvelle dimension avec ce second CPE. 
Ce CPE repose sur des travaux de mise en conformité, de rénovation et de remplacement des équipements énergivores. Mais aussi sur l’exploitation et la maintenance des installations de chauffage, ventilation, climatisation ou production d’eau chaude sanitaire. Grâce à l’amélioration des rendements, au repérage des déperditions, au suivi des consommations, le CPE permet d’alléger considérablement la facture énergétique des bâtiments publics.

Sur une période de sept ans, les objectifs d’économies annoncés s’avèrent ambitieux : 

  • 12 % sur le gaz naturel
  • 8 % sur le chauffage urbain
  • 27 % sur l’électricité
  • 29 % sur l’eau

Le premier contrat multi fluides de France

La Ville innove en élargissant le périmètre de la performance sur l’ensemble des fluides : chauffage urbain, gaz, électricité de chauffage (énergies classiques) auxquelles s’ajoutent l’eau et l’éclairage, d’où le nom de "multi fluides" ou "tous fluides". L’objectif global est de moins consommer tout en garantissant un niveau de service et maintien du confort pour l’usager.

L’efficacité énergétique reposera également sur :

  • La mise en place d’une chaudière numérique (Dig Heat) : les serveurs informatiques qui hébergent les données dégagent beaucoup de chaleur. La chaudière numérique permettra de récupérer cette chaleur via un échangeur thermique pour la valoriser en énergie bas carbone. 
  • L’analyse énergétique des bâtiments de la ville et la mise en place d’un jumeau numérique pour chacun d’eux, par la start-up Kipsum, partenaire de Dalkia.
  • Un projet citoyen avec l’association Energies Partagées, également partenaire de Dalkia : Installation de panneaux solaires sur les bâtiments de la ville le permettant, avec l’implication des courbevoisiens dans le financement participatif du projet.

Focus sur quelques réalisations emblématiques

Moins d’exposition ondes
L’objectif est d’atteindre une sobriété d’exposition du public aux champs électromagnétiques. Dans les crèches, où, conformément à la loi, les ondes hautes fréquences ne sont pas utilisées et afin d’assurer le pilotage à distance des radiateurs électriques, Dalkia a mis en place un protocole de communication utilisant la technologie LoRa pour garantir le bien-être et la sécurité des enfants. Ce protocole sera étendu aux 10 sites prévus dans le CPE.

Un éclairage plus doux et moins couteux 
Un effort tout particulier sera mis sur les éclairages. Un passage au leds est donc prévu à la Mairie, dans les écoles, les centres sportifs et culturels jugés intéressants.

Des économies d’eau 
Gros consommateurs d’eau, les écoles et les crèches seront équipées de réducteurs/régulateurs de pression, de chasses d’eau économiques et de robinets temporisés.

Voir toutes les actualités