Cinq crèches de Courbevoie labélisées "écolo-crèches"

À tout âge

Cinq crèches de Courbevoie labélisées "écolo-crèches"

Publiée le jeudi 06 février 2020
Vendredi 24 janvier, cinq crèches municipales de Courbevoie ont obtenu le Label Écolo-crèches : Les Angelots, Les Dominos, Les Fripounets, Le Front de Seine et Watteau.

Ce label vise à améliorer la qualité de vie des enfants et du personnel tout en réduisant l’impact du fonctionnement d’un multi-accueil sur l’environnement. En attendant que les autres crèches de la ville demandent le label, les bonnes pratiques adoptées par ces cinq crèches pionnières s’étendent déjà aux autres structures.

Ecolo-crèche, c’est quoi ?

Ecolo crèche est une association loi 1901, fondée en 2013. Elle soutient une démarche innovante, fondée sur une expérience associative de près de 15 ans dans le monde de la Petite Enfance et du développement durable. 
Réduire son impact sur la santé et l’environnement est la finalité première d’Ecolo crèche. Cette démarche est doublement bénéfique car elle permet aussi de réaliser des économies. En effet, la réduction des déchets à la source, le travail anti gaspillage alimentaire et le recul des consommations énergétiques sont autant de moyens de réduire les dépenses dans les établissements. 

Forte implication des équipes et des familles

Pour obtenir le label, les équipes des cinq crèches ont suivi plusieurs formations destinées à prendre en compte le développement durable au quotidien. L’environnement doit en effet être intégré dans l’ensemble des activités des structures : des repas servis au nettoyage des établissements en passant par les marchés publics. Ce travail transversal a nécessité un engagement collectif des services de la ville (petite enfance, cuisine centrale, développement durable, hygiène et santé et achats).
Les parents ont été informés dès le début de la démarche en participant à des réunions d’information. Des visites de la cuisine centrale et des ateliers participatifs ont aussi été organisés lors du forum de la famille.
L’écologie est intégrée dans l’éducation du jeune enfant, des jeux sont ainsi fabriqués avec du matériel recyclable apporté par les familles.

Une restauration de saison et en circuit court

Les repas servis aux enfants dans l’ensemble des établissements d’accueil de la petite-enfance sont réalisés, depuis janvier 2019, par la cuisine centrale de la ville. Ce fonctionnement en circuit court s’est accompagné de la création d’une Charte Alimentation et de l’édition d’un cahier des charges exigeant. Ainsi, Le bio est privilégié pour les aliments les plus consommés par les enfants et le label rouge pour les volailles. La saisonnalité des produits est aussi respectée. La commande directe des repas permet de réduire le gaspillage alimentaire.
Afin d’éviter les perturbateurs endocriniens, conformément à la charte adoptée en janvier 2019 par la ville, les établissements ont acheté de la vaisselle en verre.

Des produits d’entretien "faits maison"

Si l’hygiène et la propreté sont des impératifs pour les établissements accueillant de jeunes enfants, les produits utilisés pour le nettoyage peuvent être potentiellement nocifs pour l’environnement. Les personnels des crèches ont donc appris à réaliser eux-mêmes, à base de produits naturels, la lessive et les produits nettoyants (sols, plans de change, tables, jeux et jouets). Des nettoyeurs vapeur ont aussi été achetés.

Maîtriser les consommations d’eau et d’électricité

Des petits gestes du quotidien ont été adoptés pour réduire la consommation d’énergie. Ainsi, des affiches ont été installées afin de sensibiliser parents et professionnels sur l’importance d’éteindre la lumière des pièces inoccupées. Tous les appareils électriques qui peuvent l’être (bouilloire, imprimante, ordinateurs…) sont débranchés le soir. De même, la température (maximum 60°) et le nombre des lessives ont été réduits.

Plus d'informations : www.label-vie.org/

Voir toutes les actualités