Octobre 2020 - Ensemble, agissons pour Courbevoie Incivilités en hausse

Incivilités en hausse

Les incivilités à Courbevoie, comme partout en France, sont en hausse ces derniers mois. La période de confinement et la crainte d’une deuxième vague ont engendré un climat de tensions. Dépôts sauvages, pistes cyclables occupées par les automobilistes, port du masque non respecté en pleine pandémie, trafic de stupéfiants en bas des immeubles… La municipalité observe, constate, mais peine à (ré)agir, alors même que le maire dispose d’un pouvoir de police. La sécurité et le droit à la tranquillité sont les premières des libertés. Il est donc impératif de mener une guerre contre toute violation de la règle de droit à Courbevoie.

L’une des réponses à ces problèmes passe par une meilleure coordination entre police municipale, police nationale et médiateurs. Nombreux sont les Courbevoisiens à se plaindre de l’inaction des forces de l’ordre, notamment dans les cas de tapage nocturne (c’est par exemple le cas au Faubourg-de-l’Arche). Nous sommes toutefois conscients que la réponse pénale ne peut être l’unique solution. La politique de la ville doit donc s’appuyer sur le terreau associatif local, pour apporter des solutions pragmatiques et pérennes aux difficultés rencontrées. Les incivilités et la délinquance ne sont pas une fatalité. L’accompagnement des publics qui s’éloignent du vivre-ensemble et la prévention doivent être un chantier majeur. Les menaces larvées de reconfinement, les difficultés économiques qui vont de pair doivent nous inciter à agir rapidement, notamment via le CCAS et l’OPHLM, en innovant sur les mesures sociales à mettre en oeuvre.

Il ne faut pas oublier que les personnes touchées par ces incivilités habitent souvent dans des logements sociaux : dégradation des parties communes, incendies, portes d'entrée des bâtiments détériorées, portail de parking toujours en panne, ascenseurs souvent à l'arrêt suite à de multiples incivilités, squats dans les halls d'entrée, bagarres et cris en particulier la nuit... Les habitants nous disent remonter ces informations à l’OPH Courbevoie Habitat depuis de très nombreux mois, via les gardiens ou les locataires eux-mêmes. Sans aucun résultat.

Aurélie Taquillain et le groupe Ensemble, agissons pour Courbevoie