Fabienne - quartier Coeur-de-ville

Fabienne - quartier Coeur-de-ville

Publiée le vendredi 27 mars 2020
Fabienne habite dans le quartier Coeur-de-ville, dans la tour des Poissons. Elle est confinée avec son mari et son fils, étudiant, revenu vivre dans l’appartement familial pendant cette période.

Comment vivez-vous votre confinement ?

Nous sommes ensemble avec mon mari et mon fils, qui n’habitait plus avec nous depuis un an et demi. C’est donc un peu compliqué pour lui de se retrouver avec ses parents. Mais nous avons la chance d’avoir un appartement assez grand : chacun a sa pièce pour travailler. On sort un petit peu pour faire des courses, mais ce qui m'inquiète le plus, c’est que les gens ne semblent pas toujours conscients des précautions à prendre.
Nous avons deux filles à l’étranger, au Japon et à Berlin. Elles ne sont pas encore confinées. Nous échangeons avec un groupe famille WhatsApp, qui nous permet de nous tenir au courant, d’envoyer des blagues… Je communique beaucoup avec cette appli. J’ai également installé Zoom pour garder un lien avec le groupe de la chorale Arteurope de Courbevoie, dont je fais partie. J’ai aussi un apéro virtuel prévu avec les copines. Je découvre plein d’outils de communication !

Continuez-vous à travailler, et comment cela se passe-t-il ?

Mon mari et moi télétravaillons toute la semaine, et mon fils suit des cours. Je travaille dans le secteur des assurances. J’ai plusieurs calls par jour pour mon travail avec mon équipe. Mon entreprise a également mis en place un call « thé ou café » pour échanger de manière plus conviviale. On se rend compte que c’est difficile pour ceux qui ont de petits appartements ou qui sont seuls. En tant que représentante syndicale, j’ai aussi des échanges avec des salariés. Je ne vois pas passer la journée !

Une réflexion à partager ?

Rester les uns avec les autres, à distance. Prendre soin des autres quand on est dans une situation où l’on peut le faire. S’assurer que les gens que l’on connaît, qui sont seuls, vont bien, en prenant de leurs nouvelles. Ça me semble crucial en ce moment.

En images :

Voir tous les témoignages

Appel à témoignage

Newsletter

Avec notre lettre d’information spéciale COVID-19, recevez l’actualité directement dans votre boîte mail.