Nous publions ici les textes fournis pour le Courbevoie magazine.

Voeux pour la France

À l'aube de 2017, et au terme de ce catastrophique quinquennat qui s'achève, nous formulons des voeux pour un vrai redressement de notre pays.

Ces dernières années, l'état de malaise a éclaté dans divers domaines : la politique familiale avec la loi Taubira, l'emploi avec la loi El Khomri, la sécurité avec nos policiers toujours peu soutenus, la justice avec le sentiment d'impunité pour les voyous, l'agriculture avec un taux record de suicides d'agriculteurs, etc. À cela s'ajoute l'insécurité permanente pour les Français, rappelée par l'état d'urgence prolongé en tout cinq fois, jusqu'à mi-juillet 2017.

Nous formons le voeu que nos futurs dirigeants redonnent l'espoir à notre jeunesse en lui offrant de vrais emplois et non un avenir professionnel alternant petits CDD et périodes de chômage. Qu'ils s'attaquent courageusement de front au problème de l'emploi, grâce à un protectionnisme intelligent, de véritables plans de relance et une formation professionnelle des jeunes améliorée. Qu'ils agissent pour redresser le niveau scolaire actuellement en régression continuelle, plaçant lamentablement la France en 26e position sur 70 pays, selon le récent classement Pisa pour les sciences. Qu'ils rendent enfin à notre pays sa fierté et son ambition, afin que toute la jeunesse puisse se sentir hissée vers le haut.

Qu'ils s'attaquent à la crise du logement, notamment en empêchant le flot continu de milliers d'immigrés de s'installer chaque année sur notre territoire alors que tant de Français peinent à trouver un logement décent et que nous avons nos SDF qui vivent et meurent de froid dans la rue. Pour cela, arrêtons la suicidaire libre circulation, la désastreuse répartition forcée des clandestins sur tout notre territoire et maîtrisons nos frontières.

Retrouvons, enfin, la fierté d'appartenir à la nation française, à une nation souveraine et respectueuse de ses valeurs, de la famille et de ses traditions. Il devient urgent de retrouver notre identité propre et de cesser notre soumission à Bruxelles. Arrêtons, enfin, de soumettre notre pays aux continuelles exigences des minorités, favorisant ainsi les communautarismes. Cessons le déni de réalité, les carcans idéologiques culpabilisants qui empêchent d'agir et de voir monter le péril islamiste.

Souhaitons que le prochain gouvernement ait à coeur de s'attacher à redonner à notre pays sa souveraineté, sa sécurité et sa prospérité qui lui manquent tant !

Vive la France, et bonne année 2017 à tous les Courbevoisiens !

Floriane Deniau, conseillère municipale
courbevoie.2017@zemel.eu
Tél. : 06 51 73 26 85