Nous publions ici les textes fournis pour le Courbevoie magazine.

L'insécurité des Français : une réalité quotidienne

En France, depuis les attentats de 2015, la barbarie et la violence ne cessent de gravir des échelons dans l'horreur. Les agressions se multiplient envers des particuliers et les forces de l'ordre. L'ignoble tentative de meurtre du 8 octobre dernier à Viry-Châtillon contre quatre policiers ne relève plus de l'insécurité mais bien d'une véritable guérilla menée contre nos forces de l'ordre, et à travers elles contre l'État et son autorité. Mais pour le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, ces tueurs ne sont que des “sauvageons” !

L'autorité de l'État s'effondre et l'insécurité des Français explose, conséquence d'un coupable laxisme ainsi que de la réduction des effectifs de police et de gendarmerie décidée par Nicolas Sarkozy, toujours non rétablis. À cela s'ajoute le laxisme judiciaire qui démoralise nos policiers dans l'exercice de leur métier ainsi que les victimes d'agressions. Les vraies sanctions et la prison à perpétuité n'existant plus, la peur du gendarme a bien disparu. Sans une urgente réévaluation de l'échelle de peines, nous ne pourrons jamais lutter efficacement contre la délinquance.

Cette peur doit enfin s'inverser. Les simples citoyens que nous sommes se trouvent démunis face aux agressions physiques et verbales. Le quadrillage de la commune par une soixantaine de caméras tranquillise mais est malheureusement insuffisant pour éradiquer les voyous.

Ainsi, à Courbevoie, le trafic de drogue s'installe et des agressions restent impunies même lorsqu'elles sont filmées par une caméra en service. Les incivilités existent aussi, tels des crachats dans le dos de passants, etc. Il importe que chacun d'entre nous signale les faits néfastes pour notre sécurité et le bien-être de tous. Ne laissons pas s'installer les embryons de trafics qui deviennent vite des zones de non-droit avec des milices locales qui autorisent ou pas la circulation dans des halls, escaliers ou parkings.

Signalons la possibilité aux victimes de déposer une pré-plainte en ligne pour déclarer des atteintes aux biens (vols, dégradations, escroqueries…) commis par des agresseurs inconnus. Cette déclaration devra être ensuite signée et enregistrée dans un poste de police à la date choisie en ligne.

Le retour à la sécurité dans notre pays ne peut se réaliser que par le rétablissement de l'autorité de la République partout, sur chaque mètre carré de notre territoire. Cela demande la mise en oeuvre de réels moyens politiques, matériels et humains que nous attendons.

Floriane Deniau, conseillère municipale
courbevoie.2016@zemel.eu
Tél. : 06 51 73 26 85