Quand l'art fait l'enfant

Quand l'art fait l'enfant

Après son hommage au maître céramiste Théodore Deck, le musée Roybet Fould propose cet été une exposition dédiée à “l’enfance dans l’art”

Une thématique fédératrice et riche d’enseignements sur l’évolution de la représentation artistique de l’enfant et ce qu’elle dévoile de sa perception sociale à travers les siècles.

« L’enfant n’a pas toujours été un sujet au pouvoir poétique ou nostalgique dans l’art occidental, révèle Emmanuelle Trief-Touchard, directrice du musée et commissaire de l’exposition. Longtemps cantonné au statut de figure biblique ou mythologique, il est devenu peu à peu, à partir du XVIIIe siècle, un objet artistique en soi, à la faveur de l’émergence d’idées nouvelles, de Locke à Rousseau. Les portraits familiaux et intimistes ont alors mis l’accent sur l’individualité et la psychologie de l’enfant, offertes au regard de l’artiste. »

L’exposition sera l’occasion de mettre en valeur la diversité des collections du musée, dont de nombreux inédits (fonds d’affiches et de cartes postales…) et une toute récente acquisition (décembre 2017), l’attendrissant Portrait de Mlle Brame, de Ferdinand Roybet (1876). Articulée autour de quatre sections, elle s’intéressera notamment aux influences et mutations historiques évoquées plus haut, de la Renaissance au milieu du XXe siècle, aux (rares) portraits d’enfants de Roybet, à « l’enfant jouet » à travers la poupée et à l’exploitation publicitaire de l’âge tendre. Une sortie culturelle à ne pas manquer avant la très attendue rétrospective Théodule Ribot cet automne.

Votre contact

Musée Roybet Fould : 178, boulevard Saint-Denis
Renseignements : 01 71 05 77 92 ou museeroybetfould.fr

Retour à l'agenda