Nous publions ici les textes fournis pour le Courbevoie magazine.

Gaspillage alimentaire : de Courbevoie au Parlement européen

Bonjour à tous,
Nous espérons que vous avez tous passé un bel été.

Avec les soutiens de Jean-Jacques Eledjam (président de la Croix Rouge française), Stéphanie Rivoal (présidente Action contre la faim) et Nicole Fontaine (ancienne présidente du Parlement européen), le Parlement UE a voté, le 9 juillet dernier, une résolution historique. Ainsi, dans le cadre d'une résolution sur l'« économie circulaire », les eurodéputés ont adopté un amendement par lequel ils invitent la Commission européenne à encourager la création, dans les 28 États membres de l'UE, de conventions prévoyant que le secteur du commerce alimentaire de détail distribue les produits non vendus à des associations.

En Europe, plus de 80 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Et alors que beaucoup ont du mal à faire face à la crise, chaque supermarché, dans l'Union européenne, jette plus de 40 kg de nourriture par soir ! Il faut savoir que 40 kg de nourriture consommable invendue correspond à 500 €. Et cela permet de nourrir une centaine de personnes. L'impact sur le plan européen permettrait d'éradiquer une partie de la faim sur notre continent.

Le 21 mai dernier et en seulement quatre mois, grâce à notre mobilisation citoyenne à Courbevoie notamment, nous avons obtenu qu'une loi soit votée à l'unanimité par le parlement français, obligeant tous les supermarchés à donner leurs invendus. Cette victoire française a rencontré un écho extraordinaire partout dans le monde. Cependant, le Conseil Constitutionnel a invalidé la loi sur le gaspillage alimentaire pour des raisons de procédure (jeudi 13 août).

Nous regrettons cette décision mais nous la respectons.

Sans perdre de temps, les parlementaires Frédéric Lefebvre, Nathalie Goulet et Jean-Pierre Decool ont redéposé une nouvelle proposition de loi qui doit faire l'union « gauche - droite » sans clivage.

La loi sera votée de nouveau et nous veillerons à ce qu'elle soit appliquée. Ségolène Royal a proposé de réunir les responsables de la grande distribution mais ce n'est pas une bonne proposition car les 2/3 sont des franchises indépendantes.

Il faut donc une loi afin de mettre toute la grande distribution sur le même pied d'égalité et de créer un réel droit opposable.

Notre pétition a dépassé les 635 000 signatures. Signez-la svp :  https://
www.change.org/p/mettons-fin-au-gâchis-alimentaire-en-europestopfoodwaste


Arash Derambarsh, Président de groupe, Conseiller
06 60 29 40 46 / arash92400@yahoo.fr / Twitter : @Arash
Dominique Guillouard, Conseillère municipale
dominique.guillouard@free.fr