Le patrimoine urbain de Courbevoie

Une architecture variée

Courbevoie est pourvue d’une architecture riche. Fondations en brique, en pierre ou en verre, la variété des matériaux utilisés et des styles retrace l’histoire de la construction de la ville.


> Les immeubles d’habitation

 Beaucoup d’immeubles ont été construits avec l’arrivée du chemin de fer à Courbevoie.

Outre le style haussmannien bien connus de tous, on retrouve :

- De très beaux immeubles en briques : toutes les variations de couleur de la brique sont employées, souvent associées à des ferronneries ou des décors en céramique.

- La ville possède des habitations bon marché (HBM) : des années 30, comme la Résidence Beausoleil ou la Villa Bedu.

- Aujourd’hui, on continue à édifier des immeubles de grande qualité architecturale : avec des façades très travaillées, notamment dans le quartier du Faubourg-de-l’Arche où les fondations s’inspirent de l’architecture italienne

Visitez ces endroits emblématiques  : rue de Sablière, avenue Marceau, rue Alphand, 44-46 avenue de l’Arche, 2, rue Pierre Lhomme.

> Maisons et villas

Elles ont été construites pour la plupart à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle.

Divers styles les caractérisent :

- Des maisons et villas en meulière, matériau typique du bassin parisien et décorées avec de la céramique.

- Des constructions récentes dotées de façades recouvertes d’enduits colorés

- Des constructions insolites : les maisons peuvent même prendre de la hauteur en s’installant… sur le dernier étage d’un immeuble de logements !

Visitez ces endroits emblématiques : rue Jean-Baptiste Charcot, rue de Visien, Boulevard Saint-Denis, Rue Saint-Thomas-en-Argonne

> Locaux industriels et bureaux

La plupart des bureaux se concentre dans le quartier de La Défense :

- Des constructions en hauteur avec murs rideaux en verre s’articulent autour d’espaces extérieurs.

- De très beaux spécimens industriels du début du XXe siècle, souvent en brique avec des façades largement ouvertes par des baies

Visitez ces endroits emblématiques : Place Saverne, 1, place Jean Miller, 17,19 rue Moulin des Bruyères, 14 boulevard Aristide Briand

Les internautes qui ont lu cet article ont également consulté :