Un refuge aux femmes victimes de violences conjugales

Santé & solidarité, Vivre à Courbevoie

Un refuge aux femmes victimes de violences conjugales

Publiée le mardi 31 octobre 2017

Un refuge aux femmes victimes de violences conjugales

Deux appartements seront destinés à accueillir en urgence les femmes victimes de violences conjugales.

"La priorité des priorités, dans ces situations, revient à éloigner la victime de son agresseur et passe souvent par la proposition d’une solution d’hébergement alternatif", souligne Cécile Lefévre, directrice adjointe du CCAS de la Ville de Courbevoie.

En 2017, la ville de Courbevoie a signé une convention pour obtenir la mise à disposition de deux logements permettant d'offrir un refuge à quatre femmes accompagnées de leurs enfants

Ces structures d'accueil d'urgence ont été mis en place grâce à un partenariat entre la Ville, l'Office public de l'habitat (OPH) et l'Escale - Solidarité femmes.

Chaque logement accueillera deux femmes et leurs enfants. « Cet accueil d’urgence correspond à un moment où ces femmes sont vulnérables, il est important de ne pas les laisser seules », explique Anna Schwarzkopf, directrice du CCAS.

La situation administrative des femmes accueillies demeurera inchangée et le loyer sera pris en charge par L’Escale. La durée de l’accueil dépendra de la situation de chacune des victimes.

 

Un cercle vicieux à enrayer

Cette démarche s'accompagne d'une formation par le CCAS dans le but de mieux repérer les situations des femmes qui ont un besoin d'être épaulées mais qui ne savent pas vers qui se tourner.

En effet, les violences conjugales entraînent souvent les victimes dans une véritable spirale de violence suivant des étapes bien définies, particulièrement déstabilisantes pour elles :

  • La victime quitte son agresseur
  • L'agresseur promet de ne plus recommencer et la victime revient à lui (un moment appelé "Lune de miel")

Il faut six à sept "faux départs" pour qu'une victime parvienne à briser ce cercle vicieux.

Le CCAS se propose de déterminer les situations qui entraînent les victimes dans ce cercle infernal pour leur venir en aide

En 2016, l'Escale a porté secours à 30 Courbevoisiennes victimes de violences conjugales en les logeant dans son réseau.

 

A qui s'adresser quand on subit des violences ?

  • CCAS de Courbevoie : 2, place de l’Hôtel-de-Ville - 01 71 05 71 33 ou 01 71 05 71 32
  • 3919 : Violences Femmes Info, le numéro d’écoute national
  • Femmes victimes de violences 92 : 01 47 91 48 44 (numéro d’appel anonyme)
  • Point d’accès au droit : permanence du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles - 01 71 05 74 44
  • Permanences de L’Escale - Solidarité femmes à l’hôpital de Neuilly : les 2e et 4e lundis de chaque mois
  • Association L’Escale - Solidarité femmes - Accueil et Hébergement - 6, allée Frantz-Fanon, 92230 Gennevilliers - Tél. : 01 47 33 09 53